Rechercher

Facebook

 

Faire un don


L’association Amour en Action est un réseau international qui s’est donné pour mission d’aider les pays en développement dans différents domaines selon les besoins évalués (santé, nutrition, eau potable, vestimentaire, …). Nous essayons de trouver des solutions durables pour améliorer le mode de vie dans les pays où nous intervenons.

La vision de l’association Amour en Action s’appuie sur un verset biblique qui a touché le cœur du visionnaire !

« Car j’ai eu faim, et vous m’avez donné à manger ; j’ai eu soif, et vous m’avez donné à boire ; j’étais étranger, et vous m’avez recueilli ; j’étais nu, et vous m’avez vêtu ; j’étais malade, et vous m’avez visité ; j’étais en prison, et vous êtes venus vers moi. » Matthieu 25 :35-36

Nous sommes conscients qu’il y a énormément de besoins ; c’est pour cela que nous ne pouvons pas rester sans rien faire ! L’amour, ce n’est pas que des belles paroles mais c’est aussi de l’action ! Aimer c’est agir ! Nous vous encourageons à aider ceux qui vous entourent et qui sont dans le besoin ! Luttons contre l’égoïsme !

 

1/ Ressources matérielles pour lutter contre la pauvreté

« J’étais nu, et vous m’avez vêtu »

La pauvreté peut toucher des personnes isolées ou des groupes et des populations entières ; elle touche principalement les pays en développement, mais elle existe également dans les pays développés. Les États mènent des politiques d’aide aux pays en développement (économie du développement) et mettent en place des programmes d’aide sociale pour réduire ou supprimer la pauvreté pour ses propres citoyens.

La pauvreté est l’insuffisance de ressources matérielles, comme la nourriture, l’accès à l’eau potable, les vêtements, le logement, et des conditions de vie en général, mais également de ressources intangibles comme l’accès à l’éducation, l’exercice d’une activité valorisante, le respect reçu des autres citoyens.

(Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Pauvret%C3%A9)

 

2/ Nutrition

« J’ai eu faim, et vous m’avez donné à manger »

En 2005 selon la FAO (Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture) environ 16 000 enfants dans le monde sont morts chaque jour de maladies liées à la faim et à la malnutrition.

(Source :)

 

3/ Santé

« J’étais malade, et vous m’avez visité »

La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité.

Cette définition est celle du préambule de 1946 à la constitution de l’organisation mondiale de la santé (OMS). Cette définition de l’OMS n’a pas été modifiée depuis 1946.

Elle implique que tous les besoins fondamentaux de la personne soient satisfaits, qu’ils soient affectifs, sanitaires, nutritionnels, sociaux ou culturels et du stade de l’embryon, voire des gamètes à celui de la personne âgée.

(Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Pathologique)

 

4/ Eau, assainissement, hygiène

« J’ai eu soif, et vous m’avez donné à boire »

  • Situation mondiale

La Terre est à 72 % recouverte d’eau. 97 % de cette eau est salée, et 2 % emprisonnée dans les glaces. Il n’en reste qu’un petit pourcent pour irriguer les cultures et étancher la soif de l’humanité toute entière.

En 2007, sur 6,4 milliards d’êtres humains, plus d’un milliard n’avait pas du tout accès à l’eau potable et plus de 2,5 milliards ne disposaient pas de système d’assainissement d’eau. Aujourd’hui, dans le monde, 2 milliards d’êtres humains dépendent de l’accès à un puit. Il faudrait mobiliser 30 milliards de dollars par an pour répondre au défi de l’eau potable pour tous, quand l’aide internationale est à peine de 3 milliards.

Selon l’ONG « Transparency International », la corruption gèle les contrats de l’eau dans de nombreux pays entraînant des gaspillages et des coûts excessifs pour les plus pauvres.

  • Les conséquences sanitaires

L’impossibilité d’accès à l’eau potable d’une grande partie de la population mondiale a des conséquences sanitaires graves. Ainsi, un enfant meurt toutes les 5 secondes ; des millions de femmes s’épuisent en corvées d’eau ; 80 millions de personnes ont été déplacées à cause des 45 000 barrages construits dans le monde. Chaque année, 443 millions de jours de scolarité sont perdus à cause d’infections transmises par l’eau insalubre.

(Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Eau)